Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Togo 1990-1994 ou le droit maladroit. Chronique d’un effort (...)

Vient de paraître Togo 1990-1994 ou le droit maladroit. Chronique d’un effort de transition démocratique de Philippe David chez Karthala

Le 5 juillet 2015 à 15h02

Vient de paraître Togo 1990-1994 ou le droit maladroit. Chronique d’un effort de transition démocratique de Philippe David chez Karthala, "Hommes et sociétés", 2015, 372 p. ISBN : 9782811112776 Prix : 24 €.

Table des matières

"Au Togo, trois ans et demi seulement ont séparé les premières colères populaires de 1991 contre le régime autocratique du général Eyadema, en place depuis 1967, et l’achèvement définitif, en mai 1994, d’une transition démocratique généreuse mais chaotique, maintes fois contrariée et finalement ratée. Le lecteur trouvera ici le récit scrupuleux et précis d’une période douloureuse, confuse et souvent sanglante, observée sur place et jour après jour jusqu’en septembre 1992. Témoin direct des événements, l’auteur est d’abord attentif au conditionnement juridique des évolutions politiques du pays.
Au début des années 1990 et après plusieurs autres pays africains, le Togo s’engage à son tour dans une Conférence nationale, bientôt « souveraine ». Si cette dernière est jugée brouillonne par l’auteur, elle n’en reste pas moins, à ses yeux, courageuse et finira par accoucher quand même d’une transition tout à fait possible. Il décrit comment le président Eyadema, vilipendé et refusant de participer, cacha finalement bien son jeu, en soufflant le chaud et le froid, même s’il finira par accepter l’expérience proposée. Il analyse par ailleurs le rôle de l’armée qui, inquiète de sa survie, se livra à des exactions importantes comportant son lot de séquestration, d’humiliation et de répression. Il montre aussi, comment les tout nouveaux ministres et hauts-conseillers, inexpérimentés, succombèrent rapidement parfois à la facilité ou au désengagement.
L’auteur revient sur ces nombreux commentateurs, journalistes et citoyens de bonne foi qui ont dénoncé les dérives mais souvent en vain. Il témoigne de cette multiplication de textes juridiques s’empilant les uns sur les autres, mal ficelés, ambigus ou inopérants. Il constate à son tour un amenuisement progressif des chances des patriotes de la transition de voir le processus électoral et constitutionnel aboutir à une quatrième République, certes non exempte d’avancées démocratiques mais qui saura assurer la sauvegarde d’un régime autoritaire pendant de longues années encore."

Philippe David est magistrat, breveté de l’ENFOM, membre de l’Académie des Sciences d’Outre-mer et fondateur de l’association « Images et Mémoires », Coopérant et fonctionnaire international en Afrique pendant trente ans. Il était en poste au Togo pendant la période de cette transition démocratique. Il est l’auteur, aux éditions Karthala, de plusieurs ouvrages dont « Villages noirs » et visiteurs africains et malgaches en France et en Europe (1870-1940) et d’Ernest Noirot, un administrateur colonial hors normes (1851-1913).