Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître L’Algérie dans les brigades internationales (1936-1939 et (...)

Vient de paraître L’Algérie dans les brigades internationales (1936-1939 et ses lendemains) de Georges Gonzalez chez L’Harmattan

Le 25 avril 2016 à 16h59

Vient de paraître L’Algérie dans les brigades internationales (1936-1939 et ses lendemains) de Georges Gonzalez chez L’Harmattan, 2016, 150 p. ISBN : 978-2-343-08880-8 Prix : 17,58 € (existe aussi en version électronique).

"1936 : le Front populaire triomphe en France et en Espagne. Dans ce dernier pays, patrie de Cervantès et de Garcia Lorca, le fascisme intérieur, considérablement aidé par la « bête immonde » qui veut asservir l’humanité, projette d’imposer brutalement, le 18 juillet 1936, un pronunciamento. Le peuple s’organise et résiste avec courage dans des conditions souvent très difficiles. De 51 à 53 pays, 35 000 volontaires, prenant appui sur des dizaines de milliers de comités de soutien nationaux et locaux, volent au secours de la légalité démocratique. Une solidarité inédite, un internationalisme aux accents puissants.
Natifs d’Algérie, des centaines d’Arabes, Berbères, Juifs, Européens se joignent au combat antifasciste. Cette étude essaie, en toute modestie, de les retrouver, de les reconnaître, de leur rendre hommage, non seulement pour l’amour, doublé de dignité, dont ils ont démontré la générosité au peuple espagnol, mais pour rappeler aussi que leur engagement militant résultait, en Espagne comme en Algérie, d’une constante lutte contre les injustices, les inégalités et les oppressions.




Georges Gonzalez est né à Alger. Il a d’abord enseigné de 1954 à 1962 (avec un intermède de 26 mois sous les drapeaux), puis il a été coopérant – en français et en histoire – toujours dans son pays natal, de 1965 à 1967. Il a ensuite abordé des responsabilités déconcentrées au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports, terminant en 1996 sa carrière comme directeur régional en Rhône-Alpes. Il est depuis 20 ans bénévole dans plusieurs associations d’éducation populaire.