Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Le goût de l’or blanc. Le sucre en France au XVIIIe siècle (...)

Vient de paraître Le goût de l’or blanc. Le sucre en France au XVIIIe siècle de Maud Villeret aux PU de Rennes et PU François-Rabelais

Le 26 septembre 2017 à 22h45

Vient de paraître Le goût de l’or blanc. Le sucre en France au XVIIIe siècle de Maud Villeret aux Presses Universitaires de Rennes et Presses Universitaires François-Rabelais, "Tables des hommes", 2017, 402 p. ISBN : 978-2-7535-5667-6 Prix : 24 €.
Préface de Natacha Coquery.


"À la fin du XVIIIe siècle, le sucre autrefois considéré comme un produit de luxe devient un aliment nécessaire pour une partie des classes populaires. Le fil conducteur de cet ouvrage consiste à comprendre comment le sucre s’est diffusé dans l’alimentation des Français au XVIIIe siècle, selon quels vecteurs, quelle chronologie et quelles sont les transformations économiques, sociales et culturelles induites par la consommation croissante du nouvel aliment. L’étude porte sur la vallée de la Loire, de Nantes, un des premiers ports coloniaux du royaume, à Orléans, premier centre de raffinage.
Ce livre éclaire la croissance du trafic ligérien, l’essor des détaillants (limonadiers, épiciers, confiseurs) et surtout la naissance d’une industrie, les raffineries de sucre, qui comptent parmi les premières manufactures agroalimentaires.
L’originalité de cet ouvrage est d’envisager la distribution du sucre de manière totale, de l’échelle européenne à l’échelle locale, du port à la boutique et à la table des Français, à la croisée de l’histoire économique, politique, culturelle et sociale."



Maud Villeret est agrégée et docteure en histoire. Ses recherches portent sur la consommation, la diffusion des produits exotiques et les différents acteurs du commerce.