Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Étrangers au Maghreb. Maghrébins à l’étranger (XVIIe-XXIe (...)

Vient de paraître Étrangers au Maghreb. Maghrébins à l’étranger (XVIIe-XXIe siècles). Encadrement, identités et représentations sous la direction de Riadh Ben Khalifa chez Karthala et IRMC

Le 23 octobre 2017 à 16h48

Vient de paraître Étrangers au Maghreb. Maghrébins à l’étranger (XVIIe-XXIe siècles). Encadrement, identités et représentations sous la direction de Riadh Ben Khalifa chez Karthala (en co-édition avec l’IRMC), "Hommes et sociétés", 2017, 266 p. ISBN : 9782811118938 Prix : 25 €.

"Les textes de cet ouvrage interrogent la problématique de la migration au Maghreb et dans certains pays européens en mettant en exergue les expériences de vie et les rapports dialectiques entre les pouvoirs et les sociétés des pays de départ, de transit et d’arrivée. Les auteurs ont développé des réflexions conceptuelles et exploité des corpus variés, présentant ainsi des exercices méthodologiques diversifiés, résultat d’une approche pluridisciplinaire.
Qu’elle soit individuelle ou collective, la migration est soumise à des formes d’encadrement et de régulation. Le contact avec l’Autre en contexte migratoire favorise la dynamique d’interculturalité et incite les individus à questionner leur identité et à la recomposer. L’attachement à la culture d’origine, l’intégration et l’assimilation sont les principaux vecteurs d’une réflexion qui implique aussi bien les indigènes que les allogènes. C’est dans ce cheminement d’idées que les questions inhérentes au vivre ensemble, à la dignité, aux valeurs démocratiques et à la solidarité humaine ont été soulevées.
Trois axes principaux structurent le présent ouvrage : contrôle des flux, accueil et surveillance des migrants ; quête identitaire, sociabilité et transferts culturels ; représentation de l’Autre et de soi."



Riadh Ben Khalifa est maître-assistant en histoire contemporaine à l’Université de Tunis. Ses travaux portent principalement sur la migration méditerranéenne. Il consacre également une part de ses recherches à la diplomatie tunisienne et à la décolonisation. En plus de nombreux articles scientifiques, il a publié un ouvrage intitulé : Délinquance en temps de crise dans les Alpes-Maritimes : 1938-1944 (Chez Honoré Champion en 2015) et les Actes du colloque : Le vivre ensemble en Libye et dans d’autres espaces géographiques (Publications de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis-2016) [en arabe].

Ont contribué à cet ouvrage : Beya Abidi, Olfa Ben Achour, Riadh Ben Khalifa, Ali Bensaâd, Anne Dulphy, Nisrine Eba Nguema, Sonia Gsir, Smail Kouttroub, Stéphane Kronenberger, Abdelkrim Mejri, Elsa Mescoli, Mustapha Nasraoui, Ralph Schor, Daniela Trucco et Nadhem Yousfi.