Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Juifs à La Réunion. Vivre sa judéité dans un espace créole de (...)

Vient de paraître Juifs à La Réunion. Vivre sa judéité dans un espace créole de l’océan Indien de Mélanie Mezzapesa chez L’Harmattan

Le 18 octobre 2019 à 09h43

Vient de paraître Juifs à La Réunion. Vivre sa judéité dans un espace créole de l’océan Indien de Mélanie Mezzapesa chez L’Harmattan, 2018, 278 p. ISBN : 978-2-343-14699-7 Prix : 28 € (existe aussi en version électronique).

"Une petite communauté juive spécifique émerge depuis les années 1970 à l’île de La Réunion. C’est là, au cœur de cette terre de créolisation culturelle, ethnique et religieuse, que sous l’angle de l’ethnologie, j’ai cherché à comprendre de quelles façons vit-on et exprime-t-on sa judéité dans un tel espace insulaire. Méconnu, pensé comme homogène, l’Être Juif se révèle pluriel. Pluralité des cultures, des origines, des histoires — individuelles et collectives, familiales et nationales —, différenciations dans la manière de vivre la judéité au quotidien, plasticité dans la définition même de la judéité. Il n’y a pas un Juif mais des Juifs. Qui sont les Juifs de La Réunion ? Quels sont les interfaces et le rapport entre culture juive et culture créole, judéité et réunionnité ? Réunis autour de leur Association, la Communauté Juive de La Réunion, les Juifs de La Réunion — discrets mais présents — vivent pleinement leur foi tout en étant confrontés à des particularités et des difficultés que j’ai tenté de relever dans ces travaux en me mêlant à eux, en les observant et en les questionnant. Cet ouvrage présente un des éléments de la multiethnicité présente à l’île de La Réunion."



Mélanie Mezzapesa est doctorante en anthropologie sous la direction du Pr. Patrice Cohen (Université de Rouen) et en co-direction avec Jacqueline Andoche (MCF Université de La Réunion) depuis 2013. Sa thèse de doctorat intitulée Mahorais à La Réunion : entre dynamiques de migration, stratégies d’adaptation et recompositions identitaires dans le quartier de La Chaumière sera soutenue en mai 2018 à l’Université de Rouen-Normandie. Ses travaux portent sur les nouveaux mouvements migratoires, les actuels processus de reterritorialisation et de construction identitaire et d’ethnicité à l’île de La Réunion.