Accueil > Actualités ultramarines > Prix de thèse du Comite National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage (...)

Prix de thèse du Comite National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage (date limite : 28 février 2014)

Le 5 février 2014 à 19h39

Prix de thèse du
Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage
Appel à candidatures pour le prix 2013


Date limite d’envoi : 28 février 2014

Depuis 2005, un prix récompense une thèse en sciences sociales et humaines portant sur l’histoire de la traite, de l’esclavage et des abolitionnismes à l’époque coloniale ou sur ses conséquences dans le monde actuel.

Les docteurs ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2012 et le 15 décembre 2013 sont invités à se porter candidats pour le prix CNMHE-2013 doté de 7000€. Le règlement n’autorise qu’une seule candidature.

Règlement du prix du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage


Les lauréats du prix de thèse du Comité depuis 2005

2012 – Céline FLORY La liberté forcée. Politiques impériales et expériences de travail dans l’Atlantique du XIXe siècle », soutenu le 31 mai 2011 à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) sous la direction de Myriam COTTIAS.

2011 – Frédéric CHARLIN Homo servilis ». Contribution à l’étude de la condition juridique de l’esclave dans les colonies françaises (1635-1848), soutenue à l’Université de Grenoble le 3 décembre 2009, sous la responsabilité de M. Martial MATHIEU.

Alejandro GOMEZ : Le syndrome de Saint-Domingue : Perceptions et représentations de la Révolution haïtienne dans le Monde Atlantique, 1790-1886, soutenue à l’EHESS le 13 décembre 2010, sous la responsabilité de Mme Frédérique LANGUE.

2010 – Jean MOOMOU Les Boni de l’âge d’or et du grand « takari » 1860-1969, temps de crise et temps d’espoir (Ecole des Etudes en Sciences Sociales, thèse soutenue le 10 décembre 2009 sous la direction de Bernard VINCENT)

2009 – Pas de lauréat

2008 – Natacha BONNET Seigneurs et planteurs entre ouest atlantique et Antilles : quatre familles du 18ième siècle (Université de Nantes, thèse soutenue sous la direction de Guy SAUPIN)

2007 – Antonio de ALMEIDA MENDES Une histoire transcontinentale et transnationale de la traite moderne entre Atlantique et Méditerranée (XVe- XVIIe siècles) (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, thèse soutenue sous la direction de Bernard VINCENT)

2006 – Audrey CAROTENUTO Les résistances serviles dans la société coloniale de l’Ile Bourbon (1750-1848) (Université de Provence, thèse soutenue sous la direction de Colette DUBOIS)

2005 – Hubert GERBEAU L’esclavage et son ombre à Bourbon (XIXe-XXe siècles) (Université d’Aix-en-Provence, thèse soutenue sous la direction de Gérard CHASTAGNARET)