Accueil > Actualités ultramarines > A propos du Musée sur l’histoire de la France et de l’Algérie de (...)

A propos du Musée sur l’histoire de la France et de l’Algérie de Montpellier

Le 1er juin 2014 à 15h47

La presse nationale se fait l’écho depuis deux semaines de l’abandon du projet de Musée sur l’histoire de la France et de l’Algérie, à Montpellier, par son nouveau maire, M. Philippe Saurel, après l’annonce de cet abandon dans la presse locale le 14 mai dernier (cf. article du Midi Libre également disponible en version pdf).

La nouvelle a suscité une vive réaction parmi les membres du conseil scientifique du musée, composé de : Jean-Robert Henry (président du conseil scientifique du musée), Jean-Pierre Bertin-Maghit, Pierre Boutan, Omar Carlier, Dominique Casajus, Sébastien Deni, Ahmed Djebbar, Marc Ferro, Didier Guignard, Ahmed Mahiou, Georges Morin, Paul Pandolfi, Michel Pierre, François Pouillon, Tramor Quemeneur, Paul Siblot, Benjamin Stora et Sylvie Thénault.
Ils ont rédigé une lettre ouverte adressée à M. Philippe Saurel

Les enjeux autour de ce projet sont nombreux, notamment les enjeux mémoriels, ce dont rendent compte les articles suivants du Figaro (également en version pdf), de Libération (également en version pdf) et du Monde (également en version pdf).
On pourra également consulter l’article du site en ligne La Tribune de l’Art (également en version pdf), qui propose de voir quelques unes des œuvres que ce musée devait accueillir dans l’hôtel Montcalm à Montpellier.