Accueil > Actualités ultramarines > Santé et expériences de guerre au XXe siècle (3 novembre, Château de (...)

Santé et expériences de guerre au XXe siècle (3 novembre, Château de Vincennes)

Le 16 octobre 2014 à 17h31

On signalera cette journée, dont l’après-midi concerne notamment l’histoire ultramarine.

Journée de l’Atelier doctorants-e-s "Lectures sociales de la guerre », LARHRA - CRISES Montpellier III



Programme de la journée : Santé et expériences de guerre au XXe siècle

Paris - 3 novembre 2014 - Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

• 9h30-10h15 : Présentation d’une enquête en cours par Fabrice Cahen (Ined) et Adrien Minard (CHSP / Sciences-po) : « Les réseaux de l’hygiène sociale – 1914-1939 » - étude prosopographique des acteurs de l’hygiène sociale et de la lutte anti-fléaux et discussion collective.
• 10h30-11h15 : Alina Enzensberger (Humbolt Université de Berlin / EHESS) présentera son travail de thèse en cours sur « Les hôpitaux militaires comme espaces de transition pendant la Grande Guerre ».
• 11h30-12h30 : Discussion collective.

Pause déjeuner

• 14h00 – 14h45 : Stéphanie Soubrier (CRHXIX / Paris 1) présentera son travail de thèse en cours sur « Les "races guerrières" dans l’empire colonial français : armée, science et politique sous la Troisième République (1870-1914) ».
• 15h00-15h45 : Paul Marquis (CHSP / Sciences-po) présentera son travail de thèse en cours intitulé « Une psychiatrie coloniale ? Une histoire sociale de l’asile de Blida-Joinville (Algérie, 1933-1962) ».
• 16h-17h00 : Discussion collective animée par Claire Fredj (IDHE / CNRS).

Cette journée est la première organisée par l’équipe des doctorant-e-s de l’atelier "Lectures sociales de la guerre". Cet atelier a pour objectif de permettre la mise en place d’un espace de travail scientifique pluridisciplinaire (sciences humaines et sociales) partagé entre doctorant-e-s, post- doctorant-e-s et chercheur-e-s plus avancés. Autour de la problématique "guerre", il s’agit de proposer un lieu de discussion (objets, méthodologie, problématiques, sources...) et de confrontation scientifique. Sur différents terrains (éducation, santé, médecine, littérature, armée, etc.), à travers des objets bien délimités et à des échelles variées (sociétés nationales, groupes sociaux, catégories ou groupes intermédiaires, individus) les discussions mettront en jeu des recherches en cours qui tentent empiriquement de saisir "ce que la guerre fait aux mondes sociaux et aux agents qui en font l’expérience".

L’atelier est ouvert, sans inscription préalable, à toutes celles et à tous ceux pour qui la guerre constitue un objet de recherche (même partiel) investi empiriquement et dans une perspective historique (même réduite). Pour participer à l’initiative ou simplement être informé des évolutions du projet et du calendrier des rencontres, rejoignez la liste de diffusion.

Contacts :
Sylvain Bertschy : bertschy.sylvain@gmail.com
Marie Derrien : derrien.marie@gmail.com