Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître C’était hier en Algérie... De l’Orient à la République, une (...)

Vient de paraître C’était hier en Algérie... De l’Orient à la République, une histoire des Juifs d’Algérie de Benjamin Stora chez Larousse

Le 10 septembre 2016 à 21h58

Vient de paraître C’était hier en Algérie... De l’Orient à la République, une histoire des Juifs d’Algérie de Benjamin Stora chez Larousse, 2016, ISBN : 978-2-03-5897350 Prix : 25 €.

"L’histoire des Juifs d’Algérie est riche de plusieurs millénaires, mais s’autonomise à partir de 1830, date de la conquête française. Puis, du décret Crémieux en 1870, qui donne aux Juifs la nationalité française, à 1962 quand l’Algérie devient indépendante, elle est scandée de ruptures, de changements, de déchirements, d’exils.
Entre le récit historique et le document privé, la mémoire collective et individuelle, ce livre dessine le parcours et les grandes étapes de la communauté juive d’Algérie. Plus de 160 photographies présentées et commentées avec précision et finesse nous emmènent à Alger, Constantine, Oran et dans le Sud algérien. Elles disent les rapports à la tradition culinaire, musicale, vestimentaire, à la France et à la République, mais aussi entre les différentes communautés. Elles racontent les lieux marquants, les odeurs, les fêtes, un quotidien et un mode de vie, un univers inoubliable tramé de relations familiales et amicales fortes.
Benjamin Stora, qui a passé les premières années de son enfance à Constantine et dont la famille est originaire de Kenchala, dans l’Est algérien, restitue là un monde perdu, épris d’Orient et fondé sur une passion pour la République."

Spécialiste reconnu de l’histoire du Maghreb et de l’immigration, Benjamin Stora, historien et président du conseil d’orientation du musée de l’histoire de l’immigration, est l’auteur de très nombreux ouvrages, dont Les Trois Exils, Juifs d’Algérie (2006), Algérie 1954-1962 (2010), La GUerre d’Algérie expliquée en images (2014) et Les Clés retrouvées (2015).

Nous tenons à remercier à nouveau très chaleureusement Benjamin Stora (https://twitter.com/b_stora) pour nous avoir averti également de cette parution et de nous en avoir communiqué la couverture.