Accueil > Actualités de la SFHOM > Vient de paraître Les Routes de l’esclavage. Histoire des traites africaines, (...)

Vient de paraître Les Routes de l’esclavage. Histoire des traites africaines, VIe-XXe siècle de Catherine Coquery-Vidrovitch chez Albin Michel

Le 1er mai 2018 à 10h02

Vient de paraître Les Routes de l’esclavage. Histoire des traites africaines, VIe-XXe siècle de Catherine Coquery-Vidrovitch chez Albin Michel, 2018, 230 p. ISBN : 978-2226400741 Prix : 19,50 €.

"Arrachés violemment à leur terre et à leurs proches, ils furent des millions à se retrouver enchaînés, entassés comme des bêtes dans des bateaux, contraints à traverser à pied forêts ou déserts dans des conditions tellement inhumaines que presque la moitié d’entre eux en mouraient. Ce crime effroyable, qui a dévasté l’Afrique subsaharienne, a pris de nombreux visages au cours des siècles. Car ses exécuteurs et ses commanditaires sont issus de tous les horizons : de l’Afrique elle-même avec la traite interne, des différentes terres musulmanes avec les traites orientales, de l’Europe avec la traite atlantique.
Pour comprendre l’ampleur et la complexité historique de l’esclavage des Noirs, il faut donc en faire la géographie, qui passe par les routes des différentes traites. C’est cette synthèse que Catherine Coquery-Vidrovitch nous présente ici avec rigueur et pédagogie, loin de toute polémique. Elle s’appuie sur son savoir immense d’historienne de l’Afrique, mais aussi sur le riche matériau réuni dans une série de quatre films intitulée ’Les Routes de l’esclavage’, diffusée par la chaîne ARTE, dont elle a été la conseillère historique, et où interviennent les meilleurs spécialistes issus de nombreux pays.
Un ouvrage aussi passionnant que terrible, qui révèle les rouages d’un système criminel sur lequel s’est construit en grande partie notre monde actuel."

Catherine Coquery-Vidrovitch, est historienne, est une des grandes spécialistes de l’Afrique, du colonialisme et du post-colonialisme. Elle a publié de nombreux ouvrages qui font aujourd’hui référence, parmi lesquels L’Afrique occidentale au temps des Français colonisateurs et colonisés, c. 1860-1960 (en collaboration avec Odile Goerg), 1992 ; Histoire des villes d´Afrique noire : Des origines à la colonisation, Albin Michel, 1993 ; ou encore Être esclave : Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle (avec Eric Mesnard), 2013.

Notice mise en ligne le 24 mars 2018 et mise à jour le 24 avril 2018 et le 1er mai 2018