Accueil > Publications > La Banque de l’union parisienne (1874/1904-1974). De l’Europe aux (...)

La Banque de l’union parisienne (1874/1904-1974). De l’Europe aux outre-mers

Auteur(s) : BONIN Hubert
Titre : La Banque de l’union parisienne (1874/1904-1974). De l’Europe aux outre-mers
Éditeur : SFHOM
Prix : 20 euros
Date de parution : 2011-06-15 00:00:00
ISBN : 078-2-8597005-1-5

Résumé et/ou remarque(s) :
La Banque de l’union parisienne aura été la deuxième grande banque d’affaires françaises, derrière la Banque de Paris et des Pays-Bas. Fondée par des financiers parisiens, des maisons de la Haute Banque et par la Société générale de Belgique, elle a participé à toutes les aventures de l’histoire financière, en Russie, en Europe centrale et orientale, notamment pour les grandes opérations de création de sociétés et d’émission de titres.
Elle s’est affirmée aussi comme l’une des banques les plus ouvertes au déploiement extra-européen, dans l’outre-mer sud-américains, puis, de plus en plus, dans les outre-mers coloniaux, surtout en Afrique, en y accompagnant les firmes clientes et en y devenant l’un des leviers du financement de la banque, du négoce, du transit et de filiales minières. Elle est devenue la maison mère de la Compagnie algérienne, l’une des grandes banques de dépôts transméditerranéenne. Elle représente ainsi l’un des bastions du « système productif ultramarin » franco-africain, des années 1920 aux années 1960.
Elle a pu y mettre en valeur son savoir-faire en banque commerciale d’entreprise, mûri grâce à sa proximité avec des sociétés de la deuxième Révolution industrielle et des groupes renommés (Schneider, Compagnie française des pétroles, etc.). Mais son histoire se confond d’abord avec celle de Suez en 1967, puis s’interrompt en 1974 quand, reprise par Paribas, ses actifs sont partagés entre la banque d’affaires et le Crédit du Nord. Aussi ce livre, nourri d’archives et d’entretiens, est-il une contribution académique à l’histoire de la place bancaire parisienne et notamment des banques d’affaires, en particulier dans leur déploiement ultramarin.