Accueil > Actualités ultramarines > La remarquable recension Histoires coloni@les de Thierry Anjubault est en (...)

La remarquable recension Histoires coloni@les de Thierry Anjubault est en ligne ! (édition de juillet 2020)

Le 19 juillet 2020 à 10h45

La dixième version (juillet 2020) , mise à jour, du riche travail de recension de Thierry Anjubault, Histoires coloni@les, concernant l’histoire coloniale, impériale et ultramarine, est disponible sur le site de la Sfhom :
nous en remercions toujours aussi vivement et chaleureusement son auteur !


"Le présent document a d’abord été conçu à des fins strictement personnelles : il permet de recenser et d’identifier les données textuelles concernant l’histoire coloniale, publiées en français après 1945 et téléchargeables ou imprimables en accès gratuit sur internet, qui ont retenu mon attention."
Thierry Anjubault






Thierry Anjubault ajoute, pour notre grand bonheur, dans sa recension, 76 pages de nouveautés !
Il est difficile de donner le résumé des principaux éléments mais l’on retiendra au moins les ajouts suivants, non des moindres :



La dixième mise à jour d’Histoires coloni@les porte l’empreinte du confinement. Le répertoire intègre de nombreux documents ayant été rendus accessibles par les éditeurs durant cette période. C’est le cas, en particulier, des ouvrages qui avaient été mis en accès libre sur OpenEdition. Mais cela concerne aussi plusieurs articles de la Revue d’histoire du théâtre, notamment ceux de sa livraison de 2014 sur « Le théâtre français et l’Indochine », ainsi que quelques livres qui ont été provisoirement disponibles gratuitement sur Project MUSE.

Pour ceux qui auraient manqué cette opportunité, un lot de consolation est offert par la présente livraison, qui recense un lien pour télécharger le « classique » de Randles, L’ancien royaume du Kongo, des origines au XIXè siècle.

Le répertoire s’enrichit également d’une cinquantaine de thèses. La majorité d’entre elles proviennent du site de la Bibliothèque virtuelle de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire :
http://inveniov1.uvci.edu.ci/?ln=fr

On peut aussi signaler tout spécialement la mise en ligne, sur le site de l’université d’Amsterdam, qui n’est pas forcément le plus fréquenté par les internautes français, de la thèse de Rafaël Thiébaut, Traite des esclaves et commerce néerlandais et français à Madagascar (XVIIè et XVIIIè siècles) :
https://research.vu.nl/en/publications/traite-des-esclaves-et-commerce-néerlandais-et-français-à-madagas

On distinguera enfin trois thèses sur les frontières coloniales :
- Alla (Kouamé Maxime) Les frontières ivoiriennes : la gestion d’un héritage colonial (1891-1969), thèse de l’université Alassane Ouattara, Bouaké, 2018, 367p.
- Roussy (Caroline), La construction de la frontière sénégalo-gambienne : territoires, territorialités, identités (1850-1989), thèse de l’université Panthéon-Sorbonne-Paris I, 2014, 633p.
- Metodjo (Mensan). La construction du territoire et la délimitation des frontières du Dahomey (1851-1913). thèse de l’université Charles de Gaulle-Lille III, 2019, 521p.

On pourra toujours consulter, avec grand intérêt, les éditions antérieures de la recension de Thierry Anjubault Histoires coloni@les :
Première édition : février 2017
Deuxième édition : mai 2017
Troisième édition : octobre 2017
Quatrième édition : janvier 2018
Cinquième édition : juin 2018
Sixième édition : décembre 2018
Septième édition : mars 2019
Huitième édition : juillet 2019
Neuvième édition : décembre 2019