Accueil > Actualités ultramarines > Journée d’étude "Foccart : archives ouvertes (1958-1974) : la politique, (...)

Journée d’étude "Foccart : archives ouvertes (1958-1974) : la politique, l’Afrique et le monde" (26 et 27 mars 2015, Archives nationales et Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne)

Le 13 mars 2015 à 16h17

JOURNÉE D’ÉTUDE
Foccart : archives ouvertes (1958-1974)
La politique, l’Afrique et le monde

26 mars 2015, Archives nationales
27 mars 2015, Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne)



"Ce colloque est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Élysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart. L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone."



Journée d’étude des Jeudi 26 et vendredi 27 mars
Organisée par les Archives nationales à l’occasion de la publication de l’inventaire des archives du secrétariat général des Affaires africaines et malgaches et de la Communauté (1958-1974).

- Le 26 mars : Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine. 59 rue Guynemer
Pierrefitte-sur-Seine, France (93 383)
- Le 27 mars : Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne Maison de la Recherche, 28 rue Serpente
Paris, France (75006)

Programme de la journée d’étude

"Les Archives nationales organisent, avec le concours de partenaires universitaires, deux journées d’études sur les archives Foccart à la faveur de la publication de l’inventaire du fonds Foccart, les 26 et 27 mars 2015. Ce travail est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Elysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart.

L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone.

Ces journées d’études auront pour particularité d’offrir un double regard croisé : regard des historiens et regard des archivistes, mais aussi regard des Européens et regard des Africains sur ce patrimoine et cette histoire partagée de la décolonisation de l’Afrique au tournant des années 1960."

Contact :
Thomas Jacquemain :
thomas.jacquemain@culture.gouv.fr
Jean-Pierre Bat :
jean-pierre.bat@culture.gouv.fr

Source de l’information : http://calenda.org/315708